Nos prestations : qui est concerné ?

L’idée de développer le site management-sportif.com est née, justement, pour aider les sportifs semi-professionnels. Le fait d’accompagner les sportifs de haut niveau, amateurs, est primordial dans notre activité. Nous les aidons à gérer les primes qu’ils gagnent pendant leur carrière sportive. Le but étant de pouvoir négocier au mieux leur après-carrière en se servant de cette épargne accumulée lors de l’activité sportive.

En effet, cette période est courte à l’échelle de la vie et passé 35 ans, nombreux sont ceux qui ne peuvent plus exercer leur passion à haut niveau. Un tournant s’opère alors, et le sportif vit uniquement grâce à sa vie professionnelle classique. Il arrive parfois que le sportif soit en période de précarité, où le doute et les problèmes en tous genres s’installent vite.

Le fait de faire un effort d’épargne tout au long de sa carrière sportive, avec les primes perçues via le sport, permet au sportif d’avoir un capital plus important au moment de quitter sa passion au plus haut niveau. Avec ce capital confortable, il peut ainsi développer ses projets d’après carrière. Qu’ils soient d’ordre personnel, ou professionnel.

tableau revenus sportifs

Le tableau ci-dessus montre différents types de sportifs. Ils diffèrent via la nature de leurs revenus, mais aussi par le montant de leurs dépenses. Pour chacune de ces typologies de profils, management-sportif.com réalise des audits afin de savoir et de connaître les objectifs personnels de chacun. Tout cela de manière à proposer les placements les plus adaptés au sportif.

Par exemple, on peut voir que le Sportif A combine de faibles primes sportives avec un revenu confortable par rapport à ses dépenses. Cela lui permet d’épargner chaque mois. Le Sportif B dispose d’un revenu moindre que le A, comprenant une égale répartition entre le salaire et les primes sportives. Cependant il dépense moins (pour plusieurs raisons famille, loyer pris en charge…) et donc épargne plus. Le Sportif D est professionnel de son sport, il n’a donc pas de revenu autre. Enfin le Sportif E combine gains professionnel et sportif. Mais il dépense tout durant le mois et ne peut épargner.

Bien sûr d’autres typologies de sportifs existent. Ces cinq cas sont simplement des exemples visant à montrer que la phase d’audit est très importante dans notre métier. À la suite de celle-ci, nous pouvons proposer différents placements en fonction des sportifs, des envies, des projets …

N’hésitez plus à contacter notre cabinet à contact@management-sportif.com ou au 06 67 97 31 25 / 06 71 30 50 91.

Écrire un commentaire

Votre adresse email ne sera pas communiquée. Les champs à remplir obligatoirement sont marqués d’un astérisque.